SECTEUR : SANTE

CREATION ET MISSION

Le système sanitaire en République Démocratique du Congo (RDC) est dirigé par  le Ministère de la Santé Publique qui, conformément à l’ordonnance n°014/078 du 7 Décembre 2014, a pour mission l’amélioration de l’état de santé de l’ensemble de la population et la promotion du meilleur statut sanitaire possible dans toutes les communautés.

ORGANISATION ET FONCTIONNEMENT

Le système sanitaire de la RDC  est structuré à trois niveaux (Systeme-de-sante-de-la-RDC (1).pdf)

  • Le niveau central ou national constitué du Cabinet du Ministère de la santé, du Secrétariat Général a la santé et ses directions centrales, des programmes spécialisés etde l’Inspection Générale de la Santé ;
  • Le niveau intermédiaire ou provincial composé du Ministre Provincial en charge de la Santé, d’une Division Provinciale de la Santé, d’une Inspection Provinciale de la Santé, de l’hôpital provincial et d’autres structures sanitaires à vocation provinciale ;
  • Le niveau périphérique ou opérationnel comprenant 519 Zones de Santé et ayant pour mission la mise en œuvre de la stratégie des soins de santé primaire.

Faiblesses du systeme

Les stratégies de renforcement du système sanitaire en RDC sont définies dans le Plan National de Développement Sanitaire (RDC-Plan-National-de-Developpement-Sanitaire-2016-2020.pdf). Lors de son élaboration, ce dernier avait fait état d’un système sanitaire caractérisé par :

  • Faible couverture sanitaire,
  • Faible qualité des services et soins offerts,
  • Faible résilience des structures de santé face aux éventuelles épidémies, urgences et catastrophes
  • Déficit de structures de santé construites et équipées conformément aux normes
  • Faible capacité du secteur à assurer la maintenance des infrastructures et équipements acquis.
  • Déséquilibre dans la production et la répartition inéquitable des RHS,
  • Faible motivation et fidélisation du personnel de santé
  • Faible disponibilité des médicaments, vaccins, contraceptifs et intrants spécifiques dans les formations sanitaires,
  • Faible allocation des ressources publiques au secteur de la santé,
  • Faible complétude, promptitude et certitude des données collectées, et Faible diffusion de l’information de qualité.

Faiblesses du systeme

Les stratégies de renforcement du système sanitaire en RDC sont définies dans le Plan National de Développement Sanitaire (Desktop/RDC-Plan-National-de-Developpement-Sanitaire-2016-2020.pdf). Lors de son élaboration, ce dernier avait fait état d’un système sanitaire caractérisé par :

  • Faible couverture sanitaire,
  • Faible qualité des services et soins offerts,
  • Faible résilience des structures de santé face aux éventuelles épidémies, urgences et catastrophes
  • Déficit de structures de santé construites et équipées conformément aux normes
  • Faible capacité du secteur à assurer la maintenance des infrastructures et équipements acquis.
  • Déséquilibre dans la production et la répartition inéquitable des RHS,
  • Faible motivation et fidélisation du personnel de santé
  • Faible disponibilité des médicaments, vaccins, contraceptifs et intrants spécifiques dans les formations sanitaires,
  • Faible allocation des ressources publiques au secteur de la santé,
  • Faible complétude, promptitude et certitude des données collectées, et Faible diffusion de l’information de qualité.

Les maladies recurrentes

La persistance des conflits armés dans certaines parties du pays causant des déplacements des populations ainsi que les faiblesses du système sanitaire du pays, facilitent le développement de certaines maladies telles que :

  • Le Paludisme
  • Le choléra
  • La fièvre hémorragique ou rougeole
  • Les infections respiratoires aigues
  • L’infection à VIH/SIDA
  • La tuberculose
  • L’hépatite B et C
  • La méningite

Donnees

Population

Source : Système National d’Information Sanitaires (SNIS)

Infrastructures médicales

Source : Système National d’Information Sanitaires (SNIS)

Personnel médical

Source : Système National d’Information Sanitaires (SNIS)

Malnutrition

           FEMMES

Source : Evaluation de la sécurité alimentaire en situation d’urgence (Enquête EFSA)

          ENFANTS

Source : Evaluation de la sécurité alimentaire en situation d’urgence (Enquête EFSA)

A PROPOS DE NOUS

La Cellule d’Analyses des Indicateurs de Développement, CAID en sigle, est un service rattaché au Secrétariat Général de la Primature

RESEAUX SOCIAUX

Newsletter

Copyright © 2022 CAID. Cellule d'Analyses des Indicateurs de Développement

Droit d'auteur et copie ;2022 CAID. Education Zone | Développé par Rara Themes. Propulsé par WordPress.