SECTEUR : AGRICULTURE

menage

Le questionnaire « ménage » du secteur agriculture est constitué de quatre sections essentielles dont l’expert en développement doit tenir compte.

La section A : concerne la consommation alimentaire et la diversité alimentaire

La section B : concerne la stratégie de survie basée sur la consommation alimentaire et moyens de subsistance

La section C : concerne l’échelle d’insécurité alimentaire

La section D : concerne les dépenses alimentaires et non alimentaires.

En rapport avec la section A,

Deux questions essentielles sont posées. La première qui est la question A, porte deux sous questions.

Elle est orientée dans le sens de savoir,  « durant la semaine dernière (7 jours), combien de fois vous avez consommé tel ou tel autre aliment ».

C’est ainsi que dans sa première sous question, l’expert en développement doit renseigner le nombre de jour que l’aliment concerné a été consommé sur 7. Et en donner la source de provenance sur sa deuxième sous question. Selon les réponses prédéfinies, mentionner un code à la case de réponse.

En rapport avec la Section B,

Deux stratégie de survie sont généralement mises en œuvre par les ménages, celle qui est basée sur la consommation alimentaire et celle qui est basée sur les moyens de subsistance. C’est ainsi que deux questions vont aussi constituer cette section.

La première est en rapport avec la stratégie de survie basée sur la consommation alimentaire, et veut savoir, sur les 7 derniers jours (une semaine), combien de fois le ménage à utilisé tel ou tel autre stratégie de survie par le fait de manquer de la nourriture ou de l’argent pour se procurer de la nourriture.

Il est question de rapporter sur la colonne « fréquence » le nombre de jour durant lesquels le ménage a utilisé les différentes stratégies citées au courant de la semaine passée (7derniers jours). Plusieurs réponses sont possibles.(Càd, possibilité de cocher pour une ou plusieurs stratégies).

La deuxième se rapporte à la stratégie de survie basée sur les moyens de subsistance. Elle se différencie de la première stratégie par le fait déjà qu’elle se base sur les moyens de subsistance et prend en compte 30 derniers jours (1 mois) au lieu des 7 derniers jours (une semaine). En plus de cela, elle des réponses déjà codifiées.              

(1= si la stratégie a été utilisée durant les 30 derniers jours, 2= Si non,  mais dans le cas où le stock est épuisé 3=Si non, mais dans le cas où on a pas eu besoin d’utiliser telle ou telle autre stratégie, 4= Non applicable).

 Pour ce qui concerne la section C,

Elle a 9 questions qui se rapportent à une période de 30 jours (4 dernières semaines/30 derniers jours). Quatre réponses ont possibles comme indiqué sur la ligne grisée en dessous de l’Etiquette de la section. (Soit 1, 2, 3 ou 4).

Pour ce qui concerne la section D qui est la dernière,

Il existe trois sous-groupes 

1. Le groupe des dépenses non alimentaires

2. Le groupe des dépenses alimentaires saisissables en 30 jours

3. Le groupe des dépenses non alimentaires saisissables sur une longue période (six mois)

Groupe 1 : Le groupe 1 est constitué de deux grandes colonnes de réponse, dont la deuxième est subdivisée en deux. Sur la première colonne, il est question de renseigner sur tous les achats de nourriture fait en espèce. Sur la première subdivision de la deuxième colonne, il est question de renseigner sur la source de toute autoconsommation et dans sa deuxième subdivision, renseigner sur l’estimation en franc de cette autoconsommation.

Groupe 2 et 3 : La manière de répondre pour ces deux groupe est la même, il suffit juste d’inscrire en franc la valeur de la dépense faite sur la colonne de réponse.

Note explicative du questoinnaire << suivi de prix >>

La nouvelle version du questionnaire prix, ne renseigne que sur 23 produits au lieu de 60 comme la première.

Les informations à collecter restent pratiquement les mêmes avec quelques ajouts en termes de la disponibilité du produit dans le territoire pendant la collecte (la réponse est soit oui soit non), Type de vendeur (encercler soit grossiste soit détaillant. NB : Pour ce qui concerne la CAID il faut toujours se diriger vers les détaillants), type de marché, (Soit marché de collecte, soit marché de consommation. NB : Pour ce qui concerne la CAID il faut toujours aller vers les marchés de consommation car c’est la que l’on retrouve les prix pour les ménages).

En dehors de ces quelques ajouts, il est question aussi d’indiquer les coordonnées géographiques du marché concerné.

A PROPOS DE NOUS

La Cellule d’Analyses des Indicateurs de Développement, CAID en sigle, est un service rattaché au Secrétariat Général de la Primature et a pour objectifs principaux: La récolte des données socio-économiques par territoire à publier sur le portail web caid.cd, La mise à disposition des données au public, monde scientifique, investisseurs, chercheurs, etc, et enfin l’évaluation de l’exécution des programmes et des politiques publiques des Gouvernements Centraux et Provinciaux.

RESEAUX SOCIAUX
Newsletter

Copyright © 2022 CELLULE D'ANALYSES DES INDICATEURS DE DÉVELOPPEMENT (CAID)

Droit d'auteur et copie ;2022 CAID. Education Zone | Développé par Rara Themes. Propulsé par WordPress.