BOLOBO

Situation géographique

Province : 16
Superficie : 3 500 km²
Démographie
Population : 250 017
Source Population : AT (Rapport annuel 2015).

Ordonnance de création

Le territoire a été créé par l’ordonnance loi n° 76/298 du 06 octobre 1976 modifiée et complétée par celle du 12 février 1990 n°90/046 portant création du district des plateaux ainsi que les territoires qui les composent. Il sied de signaler que le territoire était un poste d’Etat depuis le 18 Novembre 1935.

Coordonnées géographiques

– Borné au Nord par la rivière NGAMPOKO limitrophe de territoire de YUMBI,
– Au Sud par le territoire de KWAMOUTH et l’affluent KWA (Kasaï),
– A l’Est par le territoire de MUSHIE,
– A l’Ouest par la République Du Congo Brazzaville dont la Majestueux fleuve Congo constitue la limite naturelle.

Température 22° pendant la saison de pluies et 26° pendant la saison sèche.

Il est situé à environ 150m d’altitude dans la zone tropicale et jouit d’un climat chaud.

Langues parlées

– Nounou
– Tende
– Sengele
– Boma
– Sakata

Situation économique

Principales Activités :
– Pèche
– Agriculture
– Elevage

Voie Route : 1

Voie Navigable : 1

Voie Train : 0

Voie Avion : 1

Revenu Moyen : 1

Taux Change Vendeur : 900

Taux Change Acheteur : 930

Main Produits Agricoles :

– Manioc

– Mais

– Arachide

– Banane plantain

– Canne à sucre

Commentaires :

La majorité de la population du territoire produit le manioc qui est le produit de base. Les autres produits cités ci-haut sont produits mais en faible production. Le territoire s’approvisionne aussi des différents produits venant d’autre territoire proche tel que YUMBI comme existe un marché de dimanche. Le riz fait aussi partie de cette liste mais en petite production.

Nombre d’opérateurs Économique: 8

Principales sources d’énergie :

– WAS

– PAJOLY

– KIPE YA YO

– OLIDZO

– GABARD

Commentaires :

Le commerce dans le territoire de Bolobo n’a pas beaucoup d’assise du fait qu’il manque jusqu’ici de magasins dépôt et grossistes.

Santé

Nombre Hôpitaux : 1

Nombre Centre Santé : 27

Entreprises Locales :

Commentaire Hôpitaux : 74

Maladies Récurrentes :

– Trypanosome
– Tuberculose
– Paludisme

Le territoire n’a qu’une seule zone de santé dans la cité même du territoire et vingt-sept centres de santés dont vingt-cinq sont officiels et les deux autres sont privées. Et la zone de santé compte cinq médecins et 315 infirmiers. La zone de santé a un déficit de médicament dans ses dépôts au sein de son bureau central. Le manque aussi de KTT de lutte contre le VIH/SIDA et la vétusté des pièces et du véhicule de l’unité mobile bloque le bon fonctionnement de la zone de santé.
Nous signalons que nous n’avons pas pu circuler l’ensemble du territoire pour mieux cerner les vingt-sept centres, mais la plupart de centres visités manquent des matériels de base tels que les lits ; les boites chirurgicales, l’éclairage etc. La zone de santé manque même des appareils d’imagerie tel que l’échographie, la radiographie, etc. Dès lors que nous n’avons pas encore le moyen de déplacement pour visiter tous les villages en vue d’une bonne étude, nous allons enrichir notre fiche après décente dans tous les vingt-sept centres de santé.

Education

Nombre écoles : 112

Nombre Universités : 0

Commentaire Universités :
Le territoire a deux seul instituts supérieurs privés agrées soient l’Institut Supérieur Baptiste qui a trois facultés : agronomie, théologie et les sciences infirmières ; et un Institut Supérieur Pédagogique de BOLOBO crée il y a deux ans. Il convient de signaler que l’institut pédagogique n’a pas de bâtiment et il partage le même bâtiment avec l’Institut MANYONGO.

Données culturelles

Il sied de signaler que le territoire de BOLOBO est dominé par la tribu TEKE (Batéké du Nord) qui constitue plus de 50% de la population suivi de deux autres tribus ; le BANUNU BOBANGI et les BATENDE. Et il connait deux saisons ; la saison sèche qui débute à la mi-mai jusqu’au mois de septembre et la saison de pluvieuse qui commence de septembre pour terminer au mois de mai et interposée par une petite saison sèche qui va de janvier à mars.
En outre, le territoire a un sol argilo-sablonneux, sa végétation verdoyante riche en essence et ses savanes boisées font de ce territoire un territoire à vocation Agro-pastorale et forestière.
Mais ce que nous déplorons est que le territoire jusqu’ici partage le même bâtiment (dans un état de délabrement avancé mais réhabilité en partie avec le fond propre du tribunal de paix) avec le tribunal de paix du territoire dont celui-ci occupe quasiment tout l’espace du bâtiment. Et d’après le président de ce tribunal, le bâtiment a été remis officiellement au tribunal mais compte tenu de la courtoisie professionnelle, il partage momentanément le bâtiment.

Droit d'auteur et copie ;2023 CAID. Education Zone | Développé par Rara Themes. Propulsé par WordPress.