BASOKO

Situation géographique

Province : 24

Superficie : 22 436 km²

Le territoire de Basoko se trouve dans la province de la Tshopo. Il est limité à l’Est par le Territoire de Banalia ; au Nord par les Territoires d’Aketi, de Buta et de Banalia ; à l’Ouest par les Territoires Yahuma et Bumba et au Sud par le Territoire d’Isangi.

Démographie

Population : 331 642

Source Population : Rapport annuel 2014 de l’Administration du Territoire

Langues parlées

– Lingala (95%)

– Swahili (4%)

– Hesoo (20%)

– Kibango (50%)

– Kingelema (25%)

Le Lingala est la langue parlée à travers tout le territoire de Basoko et il est connu par la majorité absolue de la population. Néanmoins, en dehors de Lingala les populations aiment parler leurs dialectes (Hesoo, Kibango, Kingelema, Topoke, etc.). Le Swahili est parlé par moins de 5% de la population et est surtout utilisé par les commerçants venant de l’Est.

Cordonnées géographiques

– Entre 20° et 26° longitude Est

– Entre 1° à 2° latitude Nord

– Altitude : 120 à 800 mètres

Climat et Sol

Le climat est du type Equatorial avec alternance de saison sèche et pluvieuse. La saison sèche va de janvier à mi-mars, tandis que la saison pluvieuse va de mi-mars à mi-juin pour la saison culturale A et de mi-juin à mi-août ainsi que de mi-août à mi-décembre pour la saison culturale B.

Le sol présente généralement une texture argilo-sablonneux favorable pour l’agriculture. Le relief est dominé par des grandes étendues de terrains plans et avec plusieurs petites collines. 

Le fleuve Congo transverse le territoire (de l’Est à l’Ouest) dans sa partie Sud, qui regroupe ainsi le territoire en deux blocs : le bloc Nord qui constitue plus de 80% de l’étendue du territoire et le bloc Sud qui représente moins de 20% de l’étendue du territoire. Les rivières Aruwimi et Itimbiri sont les plus importants. La cité de Basoko qui est le chef-lieu du territoire se trouve dans la partie terminale de la rivière Aruwimi, là où la rivière se jette dans le fleuve Congo dans sa rive droite.

Situation économique

Principales Activités :

– Agriculture (40%)

– Pêche (25%)

– Petit et grand commerce (20%)

– Elevage (10%)

– Chasse et piégeage (5%)

L’agriculture et la pêche sont les principales activités dans le territoire. Il y a aussi dans le territoire une grande société huilière (PHC/Lokutu) ayant des grandes plantations de palmiers et plusieurs stations et une société d’exploitation de bois FORABORA/Lileko.

Voie Route : 0

Voie Navigable : 0

Voie Train : 0

Voie Avion : 0

Principaux Produits Agricoles :

– Manioc

– Riz

– Maïs

– Banane

– Arachide

Le manioc est le produit le plus consommé dans le territoire à cause de la variabilité de ses produits et dérivés (tubercules de manioc, pate de manioc, manioc râpé, chikwangue, farine de manioc, feuilles de manioc, etc.). Le riz est également beaucoup consommé mais avec des ruptures selon les périodes de production. Il y a également des grandes productions de maïs, des bananes et d’arachide.

Le riz, le maïs et les arachides produits dans le territoire de Basoko sont également consommés vers la ville de Kisangani ou vers les territoires voisins.

Principales activités commerciales

– Etablissement EKAMBA YOLEKA : Vente des divers produits, construction des maisons d’accueil, employant plus de 30 ouvriers.

– Etablissement MOPANGA fils : Vente des divers produits, employant moins de 30 ouvriers.

– Maison KAISALA : Transport des personnes et biens, vente des divers produits, employant plus de 30 ouvriers.

– Etablissement MOPAO : vente des divers produits, vente des produits pharmaceutiques, employant moins de 20 ouvriers.

– Etablissement NZAMBE AZALI : ventes des produits pharmaceutiques, manufacturés et électroménagers, employant plus de 15 ouvriers.

La plupart des opérateurs économiques du territoire opèrent dans la vente des produits manufacturés, des appareils électroménagers, des habits, des produits et des produits pharmaceutiques ainsi que dans le transport par voie navigable des personnes et biens dans le territoire et vers l’extérieur par des baleinières et pirogues motorisés. Il existe une centaines d’opérateurs économiques dans le territoire et plus de 500 ambulants (petits commerçants). Les grands opérateurs économiques se trouvent dans des grands centres tels que la cité de Basoko, la cité de Lokutu, la cité Bandu, Lileko, Yalemba, Basali, Yalimbongo, Lokumete, Bolama.

Les grands opérateurs économiques tirent leurs produits de Kampala (Ouganda), Butembo, Beni, Kisangani et Kinshasa et procèdent à la vente des produits en gros et en détail avec des succursales dans les grands centres. Tandis que les ambulants achètent leurs produits surtout à Kisangani.  Peu d’établissement opèrent dans la vente des produits pharmaceutiques à cause de la présence des pharmacies dans les aires de santé.

Principaux opérateurs économiques :

– Vente des produits manufacturés, électroménagers, des habits

– Transport des personnes et leurs biens

– Vente des produits alimentaires

– Vente des produits pharmaceutiques

– Vente des laits de beauté et savons. 

Santé

Nombre Hôpitaux : 4

Nombre Centre Santé : 149

Maladies Récurrentes :

– Le paludisme

– Les maladies diarrhéiques

– Les infections respiratoires aiguës

– La fièvre typhoïde

– Le tétanos 

Le territoire de Basoko compte 153 aires de santé et hôpitaux généraux dont 149 centres de santé et postes de santé et 4 hôpitaux généraux de référence dont 1 privé appartenant à PHC/Lokutu. Le territoire compte 3 zones de santé dont la zone de santé de Basoko (zone de santé de référence), la zone de santé de Basali (60 km de la cité de Basoko) et la zone de santé de Yalimbongo (136 km de la cité de Basoko).

Parmi les 4 hôpitaux généraux de références, 2 sont construits en dur et 2 en semi dur. Dans ces hôpitaux généraux sont organisés les services de pédiatrie, médecine interne, maternité, laboratoire ainsi qu’une pharmacie. Chacun de ces hôpitaux généraux compte en moyenne 3 médecins et 25 infirmiers. Ces hôpitaux disposent d’une capacité moyenne de 25 lits.

Les centres de santé et postes de santé sont construits à 20% en dur, 35% en semi-dur et 45% en pisé et en stick.  Sur 100% des centres de santé et postes de santé, 55% sont étatiques, 35% appartiennent aux confessions religieuses (catholique et les protestants) et 10% sont privés.

Education

Nombre Ecoles : 341

Nombre Universités : 3

Il a dans le territoire de Basoko trois (3) institutions d’enseignement supérieur et universitaire dont l’Institut Supérieur d’Etudes Agronomiques de Basoko (ISEA-Basoko) ; Institut Supérieur des Sciences Médicales de Basoko (ISTM-Basoko) et l’Institut Supérieur Pédagogique de Lokutu (ISP-Lokutu). L’ISTM et l’ISEA se trouve à dans la cité de Basoko chef-lieu du territoire. Tans que l’ISP se trouve dans la cité de Lokutu dans la rive gauche du fleuve Congo.

Les filières organisées à l’ISEA sont telles que Développement communautaire, Développement Rural, Agronomie générale, Eaux et forêts, Environnement et développement durable.

A l’ISP, les sections des sciences exactes, de l’informatique de gestion et des sciences humaines sont organisées. A l’ISTM, les sections des sciences infirmières, de pédiatrie, d’accoucheuse sont organisées.

Ces institutions ont chacune une moyenne de 90 étudiants par an.

Droit d'auteur et copie ;2023 CAID. Education Zone | Développé par Rara Themes. Propulsé par WordPress.